Cinq ans après la mort de sa fille, Jane Birkin toujours en deuil – Potins.net

Actualités
Facebook Twitter Google+


Cinq ans après sa mort, la mémoire de Kate Barry est encore vive surtout pour sa mère, l’illustre Jane Birkin.

Le 11 décembre 2013, la photographe Kate Barry est retrouvée sans vie à 46 ans après une chute de son appartement dans le 16e arrondissement de Paris. Une mort qui marque encore sa famille aujourd’hui, dont sa mère Jane Birkin.

A l’occasion de la sortie de son journal intime Munkey Diaries, la chanteuse de 71 ans s’est confiée à France Inter sur cette douleur qui dure encore, cinq ans après le drame.

J’étais assez sûre de moi comme maman. C’est ridicule mais je me disais ‘je sais quoi faire, je sais les nourrir, je sais les masser, je sais les cajoler’, j’avais une confiance (…) Mais quand ma fille est morte, j’ai perdu cette confiance-là, ce qui fait que je ne savais plus quoi faire (…) Il faut se remettre dans la vie. J’étais sortie de la vie, un peu. Enfin, je vivais une sorte de vie en parallèle.

Un retour à la vie

Si Jane Birkin s’en est remis, c’est grâce à ses filles Charlotte et Lou mais aussi grâce à ses petits-enfants. Le retour à la musique est également l’un des facteurs de ce retour à la vie.

En saisissant la chance d’être avec les enfant, les petits-enfants, de faire les choses que j’ai toujours voulu faire, reprendre avec l’orchestre philharmonique les paroles de Serge (…) Ca me permet de trotter dans le monde entier, de rencontrer des gens, de rencontrer aussi les difficultés des gens, de pouvoir être leur porte-parole parfois et finalement de servir à quelque chose. Etre misérable chez soi, finalement c’est du gaspillage.

Des mots douloureux et bouleversants…


Source link

Top articles du moment :

Laisser un commentaire (E-mail, Nom et site web facultatifs)